Thérapie psychocorporelle, à Mane, près de Forcalquier (04)

Travailler en conscience avec le circuit énergétique

et symbolique du corps humain selon la kabbale

 

Cette méditation guidée se vit les yeux fermés. Elle invite à un voyage à l'intérieur de soi, à une visite de son shéma corporel. De ce voyage  peuvent émerger des sensations, des émotions, des ressentis, des images... Il en résulte généralement une sensation d'harmonie intérieure.

 

"Cette thérapeutique qui s'enracine dans une tradition très ancienne, enseigne une voie pratique de méditation et de travail pshcho-spirituel et psycho-corporel visant à refonder une harmonie dans nos vies, en habitant de l'intérieur la puissance de vie universelle qui constitue inconsciemment tous les êtres.

Ce travail en conscience avec le circuit énergétique et symbolique du corps humain, repose sur une sagesse de communion avec l'ensemble de la création. 

Recréer une relation consciente de cette unité et s'y enraciner est, pour la kabbale, la condition pratique d'une réharmonisation de la vie sur tous les plans de l'être, intégrant la psyché, le corps, l'expérience de l'Esprit, l'insertion dans le monde.

La thérapeutique de la kabbale ne se conçoit pas comme une médecine ou un substitut à la médecine, mais comme une pratique visant l'harmonisation spirituelle de l'être", Pierre Trigano.

 

Concrètement

Cette méditation guidée invite à poser sa conscience sur les 10 centres de l'arbre de vie, les sephiroth, qui structurent notre être. Elle se pratique en groupe ou en séance individuelle d'1 h 30 à 2 h, sur RDV.

 

Quand ?

En groupe, un mercredi par mois les 12 décembre 2018, 30 janvier, 20 février, 20 mars, 24 avril, 29 mai et 26 juin 2019.

 

Des commentaires

" Cette méditation a été pour moi un temps pour un nouveau cheminement intérieur.... L'occasion bien vivante et spirituellement en lien, d'amorcer une cartographie différente de mes représentations corporelles.

Ce fut pour moi un cadeau savoureux vécu en toute confiance et sérénité alors même que les portes et les chemins ouverts lors de cette méditation m'étaient nouveaux, partiellement inconnus.

L' Envie de poursuivre et d'approfondir cette voie decouverte est là....", Karine.

 

"Un immense merci pour cette séance, éprouvante ! certes mais aussi très profonde et enveloppante ; c'est mon point de vue bien entendu et c'est difficile pour moi de traduire mes ressentis et émotions par des mots.
Cela posé, voilà comme je définis Kéther, c'est l'infini : cela m'est apparu comme une évidence peu après la séance, avec du coup, l'ouverture sur tous les possibles. De suite après la méditation, j'avais une faim de loup, ce qui n'est pas trop le cas en ce moment. Et j'ai dormi !!!!! six heures d'affilée ! pour la première nuit, pas la nuit dernière... mais bon, c'est donc possible.
Beaucoup de choses me bousculent bien sûr, et hier encore... mais c'est comme si j'avais mis une petite enveloppe de protection ("respirante"), très très fine encore mais que je peux renforcer", Isabelle